Kathi (little_pilgrim) wrote,
Kathi
little_pilgrim

  • Mood:
  • Music:

Schulblabla die x-te....

Jaja, es kommt alles immer mindestens doppelt auf einen zu. Hat aber ein Gutes: ist der Stoff fächerübergreifend, muss man ihn auch nur einmal lernen ^^ vieleicht sollte ich aber aufpassen, dass ich im Abitur nicht plötzlich meine P3 - Geschichtsklausur auf Französisch schreibe.



L'élément déclencheur de la guerre fut la candidature le 21 juin du prince allemand Léopold von Hohenzollern-Sigmaringen au trône d'Espagne, vacant depuis la révolution de septembre 1868. Le 6 juillet le Duc de Gramont, ministre des Affaires étrangères annonce que la France s'oppose à cette candidature. Le 12 juillet Léopold de Hohenzollern-Sigmaringen retire sa candidature, ce qui est annoncé par son père le prince Antoine. Le 13 juillet, alors que la France lui avait demandé, par l'intermédiaire de son ambassadeur Benedetti envoyé auprès de lui dans la ville d'eaux d'Ems, de garantir le retrait de Léopold, le roi Guillaume de Prusse, agacé, fait confirmer la renonciation du prince, en ajoutant qu'il « n'a plus rien d'autre à dire à l'ambassadeur ».

Cependant son télégramme (la dépêche d'Ems) relatant son entretien avec l'ambassadeur de France fut réécrit par le chancelier de Prusse Bismarck (même si Léopold s'était bien retiré), pour laisser croire à un congédiement humiliant de l'ambassadeur de manière à provoquer l'indignation des Français. Le chancelier cherchait en effet à abaisser une France arrogante et dont la position diplomatique était un obstacle pour souder les États allemands et ouvrir la voie à l'unité allemande. Or, après le succès de la Bataille de Sadowa lors de la guerre austro-prussienne, embarrasser la diplomatie française, plus qu'une nouvelle guerre victorieuse, lui apparaissait comme le moyen le plus efficace d'atteindre son but. Même s'il ne cherche pas forcément la guerre, le Chancelier Bismarck est bien informé des réalités de l'armée française : armée vieillissante non préparée à une guerre européenne, démoralisée par le désastre de l'expédition au Mexique, soldats mal équipés, mauvais positionnement des dispositifs, aucun chef de valeur. Il sait en conséquence qu'une guerre pourrait servir les objectifs allemands de la Prusse.

La presse parisienne dénonce l'affront. La mobilisation, arrêtée secrètement le 13 juillet, est signée le 14. Le 15, elle est approuvée par le Corps législatif. Malgré les ultimes avertissements d'Adolphe Thiers, le Corps législatif français vote aussi les crédits de guerre.Le 16 juillet le maréchal Bazaine est placé à la tête du 3e corps de l'armée du Rhin. Il reçoit autorité sur les armées des généraux Frossard et Ladmirault ainsi que sur la garde impériale. Le général Chabaud-Latour est chargé des travaux de défense de la capitale. Des travaux sont entrepris au Mont-Valérien, aux forts de Montrouge, de Bicêtre, d'Ivry, de Vanves, d'Issy, puis le 3 août aux forts de l'Est, et à Saint-Denis plus d'une vingtaine de redoutes seront construites. Le 17 juillet lors d'un rassemblement populaire d'étudiants et d'ouvriers à la Bastille, Émile Ollivier poussé par l'opinion publique, déclare la guerre à la Prusse (déclaration notifiée deux jours plus tard). Le 19 juillet Émile Ollivier déclare, devant le Corps législatif, accepter la guerre « d'un cœur léger ». Les États allemands prirent alors parti pour la Prusse qui paraissait agressée. Napoléon III, pacifiste mais malade, laissa faire. Le 19 juillet la France déclare la guerre à la Prusse, décision provoquant un rassemblement enthousiaste des Parisiens devant le Palais des Tuileries. Peu se rendent compte que l'armée française est mal préparée à cette guerre
.

Nun denn.
Mit Freuden habe ich zudem registriert, dass ich im nächsten Semester freitags Sport haben werde. Eigentlich nichts Schlimmes, würde der Sportunterricht nicht in der 9.+ 10. Stunde stattfinden, c'est - à - dire, bis 16:45 Uhr! Da alle inklusive Frau Neuber in der achten eine Freistunde haben, ergriffen wir heute natürlich sofort die Initiative und wollten erreichen, dass der Kurs um eine Stunde vorverlegt wird. Leider wurde uns erklärt, das dies nicht möglich sei. Der Grund für die Absage allerdings machte uns dann ziemlich wütend: die Halle wäre komplett belegt, weil zu diesem Zeitpunkt die Basketball - AG ( !!! ) mit 40 Leuten stattfinden würde, welche trainieren müssten; zudem könne man nicht erwarten, dass jemand noch freiwillig bis zur 10. Stunde am Freitag in der Schule bleibt!!!
Dass wir aufgrund des regulären Unterrichts aber so lange in der Schule hocken müssen - und das, um es noch mal zu betonen, am Freitag - interessiert niemanden. Deshalb werden wir uns morgen gleich an die Schulleitung wenden.
  • Post a new comment

    Error

    default userpic
  • 1 comment